L’attestation documentaire du village Budeşti apparaît ainsi dans des documents :

«en 14 mai 1361 le roi Louis de Hongrie donne à Bud, Şandor, Oprişa, Ioan, Dragomir et Bazla, les fils de Locovoi, Roumains de Maramureş, pour les repas et les services dévoués pour le roi et pour le pays, la terre qui s’étend d’un côté et de l’autre côté de la rivière Cosău, de Budeşti jusqu’à Berbeşti». Ainsi, le nom de la localité provient de Bud, le fils du prince Locovoi, mentionné le premier de ces six frères, dans le document de 14 mai 1361; sous le même nom, la localité est mentionnée en : 16 décembre 1405 ; dans les documents hongrois, la localité apparaît sous le nom de «Budfalva».

La date de la fondation de ce village est beaucoup plus ancienne, existant la possibilité que dans cet endroit fût un village dacique tels que ceux de Săsăsău, Onceşti ou Călineşti, parce que Constantin C. Giurescu et Dinu C. Giurescu le considère un village préhistorique. En plus, pour soutenir cette affirmation on doit mentionner le fait qu’au XVIème siècle, les habitants de Budeşti pratiquaient des coutumes daciques dans un temple dacique.

Le village de Sârbi apparaît pour la première fois sous forme d’héritage (praedum) de l’année 1387, étant nommée „Balathfalva”, nom qui serait identique avec Baloteşti, le nom pour Sârbi. Comme dans la localité de Budeşti, à Sârbi on garde aussi avec respect les traditions.


Pentru informații despre alte Programe desfășurate sub egida Uniunii Europene în România, cât şi pentru informaţii detaliate privind procesul de aderare al României la Uniunea Europeană, puteţi să  vizitaţi pagina de internet a Reprezentanţei Comisiei Europene în România.

Acest site nu reprezintă  poziţia oficială  a Comisiei Europene. Întreaga responsabilitate referitoare la corectitudinea  şi coerenţa acestor informaţii aparţine persoanelor care au iniţiat pagina web.

Toate informaţiile privind Programul Național de Dezvoltare Rurală  furnizate prin acest site sunt distribuite GRATUIT şi nu sunt destinate comercializării.